ON SE DETEND C EST JEUDI ..

Publié le par papillon

LES FEMMES NEWFIE...
C'est deux gars et un newfie qui discutent ensemble. Le premier gars dit aux autres :

- Ma femme est vraiment pas intelligente : elle s'est achetée un casque de motoneige et on n'a même pas de motoneige !

Le deuxième gars dit :

- Ben moi, c'est pas mieux. Elle s'est achetée des pneus d'hiver et ont a même pas de voiture !

Le newfie rajoute :

- J'en ai une encore pire : l'autre jour, ma femme s'est achetée une boîte de condom et elle n'a même pas de pénis !



TOTO AU TRIBUNAL...
Toto est au tribunal avec ses parents qui divorcent.

Le juge : Toto je vais te confier à la garde de ta maman !

Toto : A non Monsieur le juge, ma mère elle me bat !

Le juge : ta mère te bat mon pauvre petit? Alors je vais te confier à ton papa !

Toto : A non Monsieur le juge, mon père me bat !

Le juge : ton père te bat aussi? Mais alors qui veux-tu qui te garde ?

Toto : Les Canadiens de Montréal, Monsieur le juge

Le juge : Gardé par les Canadiens de Montréal ?

Quelle idée bizarre !

Toto : Peut être, Monsieur le juge, mais eux ils ne battent jamais personne.






TOTO À LA MATERNELLE...
Toto est dans la grande section à la maternelle. Il rentre de l'école et dit à sa mère:

"Maman, aujourd'hui, l'institutrice m'a demandé si j'avais des frères et sœurs qui allait rentrer en maternelle bientôt."

"Mais c'est très bien qu'elle s'intéresse à toi comme cela, mon chéri. Et qu'a-t-elle répondu quand tu lui as dit que tu étais fils unique?"

"Elle a juste dit: «Merci mon Dieu!»"


TOTO ET SON SHORT...
La maîtresse:

Toto, tu as 14 francs dans la poche droite de ton short et 8 francs dans la poche gauche, alors qu'est-ce que tu en déduis ?

Toto:

- Que je me suis trompé de short.



LES ÉCONOMIES DE TOTO...
Toto dit à son père:

"Papa, j'ai économisé 10 euros en courant derrière un bus"

Son père lui répond:

"Imbécile, tu aurais couru derrière un taxi, tu en aurais économisé 50"





LA VISITE...
Durant une visite dans un institut psychiatrique, un visiteur demande au directeur sur quel critère on se base pour déterminer si un patient doit être interné.

"Eh bien, nous emplissons une baignoire d'eau, puis nous offrons une cuillère, une tasse ou un seau au patient en lui demandant de vider la baignoire.

"Ah, je comprends" dit le visiteur, "une personne normale choisira évidemment le seau parce qu'il est plus gros que la cuillère ou la tasse!".

"Non" répond le directeur "une personne normale retirerait le bouchon du bain".
LE NOUVEAU VOISIN...
Un mec renontre son nouveau voisin :

- " Salut, voisin, c'est une belle journée pour emménager.

- " Oui, et les gens par ici ont l'air très sympathiques"

- " Oui. Et qu'est-ce que vous faites dans la vie ?"

- " Je suis professeur à l'Université. J'enseigne la logique déductive."

- " Ah ? ... C'est quoi la logique déductive ?"

- " Laissez-moi vous donner un exemple. Je vois que vous avez une niche, là dans votre jardin .."

- " Oui."

- " J'en déduis que vous avez un chien."

- " Ben ... Oui."

- " Si vous avez un chien, vous avez probablement des enfants."

- " En effet."

- " Si vous avez des enfants, j'en déduis que vous avez, ou que vous avez eu, une femme "

- " Ben, oui, je suis marié."

- " Si vous avez une femme, j'en déduis que vous êtes hétérosexuel..."

- "Ouais, c'est sûr, ça !"

- " Eh bien, voilà ; c'est ça la logique déductive."

- " Cool !"

(Un peu plus tard dans la soirée)

Le Mec rencontre un autre voisin :

- " J'ai rencontré notre nouveau voisin, très sympa !"

- " Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il fait dans la vie ?"

- " Il fait un truc cool : il enseigne la logique déductive."

- " Ah ??? . C'est quoi, ça ?"

- " Attends, je te montre sur un exemple. T'as une niche dans ton jardin?"|

- " Ben . Non."

- " Pédé va!"

LE JEUNE HOMME...
Martine et Hélène, deux copines d'enfance tombent nez à nez dans le jardin public.

Elles s'installent sur un banc et commencent à discuter.

Soudain, Hélène prend une mine horrifiée :

- Mon Dieu !!! Quel horreur ! Regarde ce pauvre petit garçon ! Il a un bec de lièvre et en plus, il louche de façon incroyable...

Martine laisse froidement tomber :

- Le petit garçon dont tu parles... C'est MON fils…

- Ah ??? Heu…. Mais, tu sais Martine, finalement, ça lui va très bien
DES CARAMBARS...
- On ne dit pas : Hélène Segara, mais Hélène s'est perdue !

- On ne dit pas "Le Massif Central" mais "Le gros du milieu"

- On ne dit pas mon corridor, mais mon corps se repose.

- On ne dit pas c'est l'Amazone, mais c'est là que j'habite.

- On ne dit pas la maîtresse d'école, mais l'institutrice prend l'avion.

- On ne dit pas jerrycan, mais je rigole.

- On ne dit pas le ton monte, mais la fille moche prend l'ascenseur.

- On ne dit pas javéliser, mais j'ai lu.

- On ne dit pas un ingrat, mais un nain gros.

- On ne dit pas le petit poucet, mais le gosse était constipé.

- On ne dit pas mine de rien, mais gisement épuisé.

- On ne dit pas démanger, mais vomir.

- On ne dit pas un poète, mais un klaxon.

- On ne dit pas un enfoiré, mais une année de perdue.

- On ne dit pas une biroute, mais une route à deux voies.

- On ne dit pas dégâts des eaux, mais des marins.

- On ne dit pas je suis paniquée, mais je cherche un mec.

- On ne dit pas je suppute, mais je suis péripatéticienne.

- On ne dit pas un microprocesseur, mais un petit prof.

- On ne dit pas un homme hors pair, mais un eunuque.

- On ne dit pas un pinailleur, mais un mari infidèle

- On ne dit pas barbecue, mais poils aux fesses.

- On ne dit pas la bonne paella, mais la femme de ménage est absente.

- On ne dit pas mélodie en sous-sol, mais gare la voiture au parking souterrain.

- On ne dit pas je tripote, mais j'ai trois amis

UN CAFÉ ET UN CROISSANT...
Un employé d’une grande entreprise prend le téléphone et dit :

- "MA POULE! PRENDS TON JOLI PETIT CUL ET MONTE-MOI UN CAFE ET UN CROISSANT, ET PLUS VITE QUE CA MA BELLE!"

De l’autre cote du téléphone une voix très masculine répond :

- "ESPECE DE CON, TU T'ES TROMPE DE NUMERO. SAIS-TU A QUI TU PARLES ? AU DIRECTEUR-GENERAL, ESPECE D’IMBECILE !"

Et l’autre lui dit :

- "ET TOI, CONNARD, TU SAIS A QUI TU PARLES ???

Le directeur rétorque :

- "NON"

Et l’employé répond :

- "OUF !!! " et il raccroche...
Amusez-vous bien,trouver sur rigolus,bonne journée,bisous
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Domino 05/02/2009 19:13

j'ai toujours beaucoup de plaisir à venir lire es histoiresc'est mon "rire " quotidien bonne soirée     bisous

papillon 05/02/2009 19:23


SUPER MERCI BISOUS DOMINO


oumou 05/02/2009 12:38

Très drole, j'adore "Toto à la maternelle". Bizz

papillon 05/02/2009 12:56


bisous oumou


Mamy ANNICK 05/02/2009 12:37

les histoires de TOTO sont toujours d'actualité......rire c'est ne pas vieillir, comme disait ma grand mère, douce journée Mamy ANNICK

papillon 05/02/2009 12:58


bisous mamy annick


Les Plus Beaux Gifs Du Net 05/02/2009 11:47