ON SE DETEND C EST LUNDI...

Publié le par papillon

LE VIN...
Un chauffeur routier s'arrête au petit restaurant.

La serveuse arrive :

- Et pour monsieur, ce sera ?

- Je vais prendre le menu à 17 Euros. Et je voudrais un melon au Porto, un coq à l'Armagnac, et une banane flambée au Rhum en dessert

- Bien monsieur... Et comme vin ?

- Surtout pas ! Jamais d'alcool quand je conduis !…



LIBÉRER SA CONSCIENCE
Un gros industriel agonise. Assis à son chevet, son associé lui tient la main.
Soudain le mourant lui fait signe d'approcher encore plus près et murmure d'une voix faible :
- Je veux libérer ma conscience avant de partir. Le trou dans la caisse il y a cinq ans, c'était moi. Le faux incendie il y a 3 ans, c'était encore moi. Le cambriolage l'année dernière, c'était moi aussi. Et pour ne rien te cacher, l'amant de ta femme, eh bien, c'était moi aussi... Dis moi que tu me pardonnes, hein ? Dis-le moi...
- Oui, je te pardonne... Tu peux mourir en paix... D'ailleurs moi aussi il faut que je t'avoue quelque chose : L'arsenic dans ton potage, c'était moi...





PIERRE ET PAUL...
Pierre et Paul, deux frères jumeaux absolument impossibles à distinguer, avaient été en même temps victime d'un grand malheur.

La même semaine, Pierre avait perdu son épouse dans un accident de la route et Paul avait perdu sa péniche qui avait coulé dans le port fluvial.

Une petite dame âgée rencontra Paul quelques jours après le double drame et, le prenant pour Pierre, lui adressa ses condoléances les plus respectueuses: "Ce doit être une perte terrible pour vous, mon pauvre ami..."

Paul répondit dans un long monologue: "Pensez-vous, j'en ai rien à faire. Elle était pourrie de toute façon. Le derrière était tout cabossé et elle sentait le poisson mort depuis que j'ai commencé à l'utiliser... Elle avait un gros trou à l'arrière et était complètement perforée à l'avant. C'est bien simple, les trous s'agrandissaient à chaque fois que je m'en servais. Et j'étais le seul à savoir l'utiliser à peu près correctement. A chaque fois que je la prêtais à des copains, elle fuyait de tous les côtés en même temps... Ce qui l'a achevée en fait, c'est lorsque ces quatre types sont venus pour faire une petite sortie avec. Ils m'ont demandé si je pouvais la louer pour l'après-midi et ils ont tellement insisté que j'ai fini par céder. Je les avais pourtant prévenu; "Elle n'est pas en bon état". Ces idiots sont tous rentrés dedans en même temps et là, elle s'est fendue au milieu. Ce n'est pas une grosse perte, je vous assure..."

La petite dame tomba dans les pommes.





NOUVEAU PROVERBE...
1- Mieux vaux rater un baiser que de baiser un raté.

2- Bière qui coule ramasse la mousse.

3- Chassez le naturiste, il revient au bungalow.

4- Il ne faut pas se coucher sur la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

5- Il n’y a pas de fumée sans Indiens.

6- Qui ne dit mot consent, c’est bien connu... mais quand on a mauvaise haleine, c’est quand on dit mot qu’on sent.

7- Les politiciens, c’est comme les couches des bébés; il faut les changer régulièrement, et ce, pour les mêmes raisons !

8- La parole est d’argent mais le silence endort.

9- Qui vole un bœuf est vachement musclé !

10- Qui pisse loin ménage ses chaussures !

11- Tousse pour un, rhume pour tous.

12- Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche.

13- Mieux vaut être incompris que pris avec un con.

14- On dit d’un accusé qu’il est cuit quand son avocat n’est pas cru.

15- Celui qui se couche avec le cul qui pique se lève avec le doigt qui pue.

16- Mieux vaut une escalope avec une salade qu’une escapade avec une salope




TELLEMENT...
- Ma grand-mère est tellement bourrée de pilules que quand elle éternue, elle guérit quelqu'un.

- Chez nous les murs sont tellement minces que quand j'épluche un oignon, mon voisin se met à pleurer.

- Mon oncle est tellement téteux en auto que les mouches s'écrasent dans la vitre d'en arrière.

- On est tellement pauvre qu'on fait cuire les saucisses debout pour économiser le beurre!

- Ma ville est tellement polluée qu'à tous les matins, le coq ne chante pas... Il tousse!

- Mon beau-frère est tellement paresseux qu'il dort debout pour pas avoir besoin de se lever.

- Mon oncle est tellement grand que quand il se penche pour ramasser quelque chose, il a le temps d'oublier c'est quoi!

- Notre entreprise est tellement peu rentable que 80% des profits proviennent de la machine à café.

- Je suis tellement minutieux que je corrige mes Alpha-Bit (Céréale) avant de déjeuner.

- Mon chum parle tellement pas souvent que quand il ouvre la bouche, ça sent le renfermé!

- Ma mère se couche tellement tard et se lève tellement tôt qu'elle se rencontre dans l'escalier.

- Cette année mon père a fait de la motoneige tellement tard que la chenille de son ski-doo s'est changée en papillon!

- Ma chambre est tellement petite qu'on peut pas mettre deux couches de peinture.

- Y'a tellement de poissons dans le lac près de chez nous qu'y faut les tasser pour prendre une chaudière d'eau.

- Ma grand-mère est tellement vieille que sur sa carte d'assurance maladie, le soleil est couché.



JOURNAL D’UN FRANÇAIS EN SUISSE...

12 août

On a emménagé aujourd'hui dans notre nouvelle maison, dans la Suisse ensoleillée. Cet endroit est vraiment magnifique. Les montagnes sont si majestueuses. Je suis impatient de les voir couvertes de neige. J'adore cet endroit.


14 octobre

La Suisse est l'endroit le plus beau de la planète. Les feuillages passent par toutes les nuances du rouge et de l'orange. Je suis allé en promenade dans ces belles montagnes et j'ai aperçu des cerfs.

Ils sont tellement gracieux. Ce sont sans doute les animaux les plus merveilleux sur terre. J'ai l'impression d'être au Paradis.

J'adore cet endroit.


11 novembre

Bientôt l'ouverture de la chasse aux cerfs. J'ai du mal à imaginer qu'on puisse tuer des créatures aussi adorables. J'espère qu'il va bientôt neiger.

J'adore cet endroit.


2 décembre

Il a neigé cette nuit. Au réveil, j'ai vu que tout était recouvert de blanc. On dirait une carte postale.

Nous sommes sortis pour déblayer la neige sur les marches et nous avons dégagé le chemin d'accès à la pelle.

Nous avons fait une bataille de boules de neige (j'ai gagné), mais quand le chasse-neige est passé, nous avons du reprendre les pelles. Quel endroit merveilleux.

J'adore la Suisse.


12 décembre

Encore de la neige, cette nuit. J'adore.

Le chasse-neige nous a refait une farce en encombrant le chemin.

J'adore cet endroit.


19 décembre

Encore de la neige, cette nuit. Je n'ai pas pu aller travailler.

Le chemin était obstrué par la neige. Je suis exténué à force de pelleter.

Enfoiré de chasse-neige.


22 décembre

Cette merde blanche est encore tombée toute la nuit. J'ai des ampoules plein les mains à cause de la pelle.

Je suis sûr que le chasse-neige est planqué dans le virage et attend que j'aie dégagé le chemin. Le connard


25 décembre

Joyeux Noël de merde !

Encore cette saloperie de neige. Si seulement je pouvais mettre la main sur le fils de pute qui conduit le chasse-neige. Ma parole. Je lui fais la peau, à ce con.

Je me demande pourquoi ils n'ont pas rajouté du sel sur la route pour faire fondre cette putain de glace.


27 décembre

Encore cette merde blanche, la nuit dernière. Je suis resté enfermé 3 jours, sauf pour dégager le chemin à chaque passage du chasse-neige. Je ne peux plus aller nulle part. La voiture est enfouie sous un tas de neige.

Le gars de la météo dit qu'on doit encore s'attendre à 25 cm de merde, cette nuit.

Vous avez une idée de combien de pelletées ça représente, 25 cm.


28 décembre

Le météorologue de mes deux s'est fichu dedans.

Cette fois, c'est plus de 80 cm qu'il est tombé. A ce train-là, ça ne fondera pas avant l'été.

Le chasse-neige est resté coincé sur la route, et l'autre burne est venu à la porte pour m'emprunter une pelle.

Après lui avoir raconté que j'avais déjà bousillé six pelles en dégageant la neige qu'il balançait dans mon allée, je lui ai cassé la dernière qui me restait sur sa gueule de con.


4 janvier

J'ai quand même pu sortir aujourd'hui. Je suis allé au magasin acheter de la nourriture, et sur le chemin du retour, un con de cerf est venu emplafonner l'avant de ma voiture. Il a fait 3000 FS de dégâts. On devrait massacrer ces putains de bestioles.

Je croyais que les chasseurs les avaient toutes tuées en novembre.


3 mai

J'ai conduit la voiture au garage en ville. Vous me croirez si vous voulez : la caisse est toute rouillée à cause de cette saloperie de sel qu'ils ont mis partout sur la route.


10 mai

Les déménageurs sont là. On retourne en France. Je n'arrive pas à imaginer que quelqu'un de sain d'esprit puisse avoir envie de vivre dans ce pays de paumé.

 




LA FRANCE...
Lorsque Dieu créa la terre, il se rendit compte que la France était le plus beau pays du monde.

Embarrassé, et craignant de faire trop de jaloux, il créa les Français



PATRON ET EMPLOYÉS...
1.Quand tu mets longtemps pour accomplir une tache, tu es lent.

Quand ton patron met longtemps, il est méticuleux.


2.Quand tu ne fais pas ton boulot, tu es paresseux.

Quand ton patron ne fait pas le sien, il est trop occupé.


3.Quand tu commets une erreur, tu es un idiot.

Quand ton patron commet une erreur, il est seulement humain.


4.Quand tu fais quelque chose sans qu'on te l'ait demandé, tu outrepasses ton autorité.

Quand ton patron le fait, il fait preuve d'initiative.


5.Quand tu maintiens ta position, tu es entêté.

Quand ton patron le fait, il est ferme.


6.Quand tu ne respectes pas le protocole, tu es grossier.

Quand ton patron le fait, il est original.


7.Quand tu contentes ton patron, tu es lèche-cul.

Quand ton patron contente son patron, il est coopératif.


8.Quand tu n'es pas dans ton bureau, tu glandes.

Quand ton patron n'est pas dans son bureau, il est en affaires.


9.Quand tu es en congé maladie, tu es toujours malade.

Quand ton patron est en congé maladie, il doit être gravement malade.


10.Quand tu envoies des blagues, c'est du courrier inutile.

Quand ton patron le fait, c'est de l'humour


BONNE JOURNEE..BISOUS..COLETTE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sourour 09/03/2009 16:51

JOURNEE SPACIALE ALORS FAITES SUIVRE                 

papillon 09/03/2009 17:16


merci sourour bisous


fanfan 09/03/2009 15:55

Pierre et Paul j'ai adoré!!MDR!!et la vie à la campagne(Suisse) dur! dur!! bises

papillon 09/03/2009 17:25


bisous fanfan


jipi 09/03/2009 13:13

J'aller oublier ... je ne sais pas si elle va voir son blog alors je te laisses le message a toi ...BONNE FÊTE FANNY , PLAIN DE BISOUS DE LA PART DE JIPI ET DE CHRIST , UNE GROSSE LECHOUILLE DE LA PART DE PRINCESSE

papillon 09/03/2009 13:52


merci pour ma fanny bisous mon jipi


Terrienne 09/03/2009 13:04

celle de Pierre et Paul m'a trop trop trop fait rire!:0025:

papillon 09/03/2009 13:54


merci terrienne bisous